QUATUOR A CORPS


Création 2014 dans le cadre du Festival Théâtral en Val d’Oise

Poème visuel et musical pour 4 interprètes
Durée 42mn
Tout public dès 4/5 ans
Jauge : Autour de 220 personnes
Extraits vidéo accessibles ci-dessous:

Quatuor à corps- Teaser from Compagnie du Porte-Voix on Vimeo.






Conception et direction artistique : Florence Goguel
Création collective
Avec Bérengère Altieri-Leca, Gonzalo Campo, Miguel Ortega et Florence Goguel
Musique : Frédéric Obry et Gonzalo Campo
Regard extérieur : Frédéric Obry
Création lumières, constructions scéniques et régie générale : Paco Galàn
Son : Tania Volke et Frank Jamond
Costumes, accessoires et décor textile : Marlène Rocher
Création instruments de musique : Alain Graine
Regard chorégraphique : Martha Rodezno



This show is designed as a series of paintings made both in a theatrical and a pictorial dimension. Four actors/ dancers/ musicians behave like artists at work, manipulating, experimenting, building under the public eye moments made with movements, sounds, images... Like children, they play with matter, with light, with the invisible. Their own bodies are at the heart of their inventions, transforming their own figure with shadows, accessories or the manipulation of sound objects. Four artists with plural talents meet on stage to bring together a look at the concept of complementarity, where the development of differences becomes a source of harmony. Shadow and light, full or empty, big or small, square or round... opposites meet and question each other. What is the image of what I hear? What is the sound of what I see?

Portés par le succès du trio Primo Tempo, c’est à quatre que la compagnie du Porte-Voix joue cette fois-ci, dans une pièce qui met l’acte de création au cœur de son propos.
Quatuor à Corps poursuit le travail entamé avec les précédentes créations [Primo Tempo, Piccoli Tempi, Rêves de Pierre…] en plongeant cette fois-ci dans l’univers de l’art abstrait.
Quatre interprètes, danseurs, musiciens, chanteurs, explorent les notions de contrastes et de nuances, de lumière et d'ombre, de vide et de plein. Ils créent un langage d’images et de sons, d’espace en transformation, de rythmes et de corps en mouvements. Quelle est l'image de ce que j'entends? Quel est le son de ce que je vois? Points, lignes, couleurs, textures... Grand ou petit, carré ou rond, 8 pieds et 8 mains, 40 doigts de pieds et 40 doigts de mains… Quatre cœurs dans quatre corps qui battent la mesure.

Ce « concert d’images » s’inspire d’artistes représentatifs de différents courants de l’abstraction, des origines aux arts visuels contemporains : Kandinsky, Delaunay, Mirò, Rothko, Pollock, Tinguely, Julio le Parc… Conçu comme une suite de « tableaux » - Tétracor, Le vide et le plein, La quadrature du cercle, Géant et minuscule… - c’est avec la musique et le mouvement que s’expriment ici les formes et les couleurs. A la croisée des arts du temps [musique, poésie] et de l’espace [peinture, sculpture, architecture], les vibrations de la lumière et des sons se mêlent et s’interpellent dans une danse des corps.

Les quatre artistes sur scène sont comme un pinceau réalisant une œuvre impliquant leurs êtres tout entiers et tout ce qu’ils peuvent créer de sons, de mouvements, d’images, de jeux… L’expérience vécue à travers ces jeux créatifs et les différents états traversés les amènent à la rencontre de l’autre et d’eux-mêmes, s’enrichissant de leurs différences et de leur complémentarité, construisant peu à peu leur histoire commune.
L'acte de création est au cœur de ce spectacle-performance, le jeu en est la source.

Co-production:
Cie du Porte-Voix, Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Ile-de-France, Ville de Limoges- Centres Culturels Municipaux
Soutiens: Espace Bernard Dagué à Louvres [95], Centre Culturel de Jouy-le-Moutier [95], Festival Théâtral en Val d’Oise, MCNN- Centre de création et de production de Nevers [58]- accueil en résidence, Théâtre Simenon à Rosny Sous Bois [93], Atelier de la compagnie ACTA [95], Conseil Général du Val d'Oise, Ville de Nanterre [92], Conseil Général des Hauts de Seine, ADAMI, SPEDIDAM.